Les brasiers de la colère / Out of the furnace avec Christian Bale

Une belle brochette d’acteurs pour ce film : Christian Bale, ex Batman (excellent !), Casey Affleck (le frère de Ben) en soldat d’Irak qui a du mal à se remettre à une vie banale, Zoe Saldana en ex petite amie, Woody Harrelson en méchant drogué et vicieux et Forest Whitaker en gentil flic.

Un film grave, triste, si vous êtes dépressif, je ne vous le conseille pas. Le rôle de Christian Bale ressemble un peu à celui qu’il a déjà interprété dans Fighter : une famille d’ouvriers dans l’Amérique profonde, la crise, le chômage, la guerre d’Irak et la réinsertion difficile des soldats (Rambo ??), un frère à gérer, les combats de boxe pour survivre, la pauvreté, la drogue…

Un rôle pas évident pour Bale mais qui lui convient bien et dans lequel il excelle : un job dans une aciérie, le manque d’argent, la perte de la mère il y a quelques années, celle du père suite à une grave maladie, la prison après une cuite et un accident de voiture grave, un frère paumé qui disparait, la perte de sa petite amie quand il est en prison, bref… Une ambiance très lourde.

Un peu déçue par rapport à la bande annonce qui fait croire que le rôle principal va sortir de ses gonds pour retrouver son frère, et un titre en français qui ne correspond pas vraiment à l’ambiance. Le titre en anglais est plus juste : out of the furnace.

Malgré tout, un bon film et surtout une très belle interprétation. On attend la liste des nominés aux Oscars avec impatience, la concurrence va être rude, car il y a encore à venir « 12 years a slave » et « American Bluff » avec (encore) Christian Bale.

Critique de Première

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.