Cinema for Change

Festival Cinema for Change

Le 11ème édition du Festival Cinema for Change, anciennement Le Temps Presse, a eu lieu du 5 au 9 avril dernier.

Festival Cinema for Change

Cinema for Change :

Le Festival Cinema for Change sélectionne des longs et courts métrages autour du développement durable, réalisés par des cinéastes du monde entier. Les films sélectionnés ont un lien avec les 17 objectifs du développement durable (ODD) adoptés par les Nations Unies en septembre 2015. 

Cinema for Change au Grand Rex

« Cinema for Change s’inscrit dans la démarche initiée par l’ONU dès le début des années 2000 en faveur du développement durable, en faisant notamment siens les 17 objectifs fixés par les États membres des Nations unies en 2015. Les principaux objectifs sont les suivants :

  • éradication de la pauvreté,
  • lutte contre la faim,
  • accès à une éducation de qualité,
  • à l’eau salubre,
  • aux emplois décents, é
  • galité entre les sexes,
  • énergies fiables et durables à un coût abordable,
  • lutte contre les changements climatiques…
Festival Cinema for Change

À travers différentes compétitions – longs-métrages en avant-première et courts métrages – et des conférences sur les thèmes du développement durable, Cinema for Change affiche 2 objectifs principaux :

  1. la valorisation de jeunes réalisateurs qui assument un engagement social, environnemental et humain,
  2. la sensibilisation d’un large public à ces objectifs de développement durable. »

Le Festival Cinema for Change créé par Marc Obéron représente ainsi un levier financier et solidaire.

Pour cette année 2022, voici les principaux films vus en avant première à l’ouverture et à la clôture du festival.

Allons Enfants : vu en présence de l’équipe du film et lors de la cérémonie d’ouverture du Festival :

Date de sortie : 13 avril 2022 / durée : 1h 50min / style : documentaire

Réalisation : Thierry Demaizière et Alban Teurlai

Scénario : Elsa Le Peutrec Thierry Demaizière et Alban Teurlai

Distribution : Cléo Demoustier. Paul Demoustier. Vimala Pons. Anders Danielsen Lie, Elsa Wolliaston.

Cinema for Change : Allons enfants

Résumé :

« Au cœur de la capitale, un lycée tente un pari fou : intégrer des élèves de quartiers populaires et briser la spirale de l’échec scolaire grâce à la danse Hip Hop. Allons Enfants est l’histoire de cette expérience unique en France. »

Commentaires :

Le tournage s’est déroulé entre 2018 et 2019 au lycée Turgot à Paris. En apparence, ce film n’est pas habituel et on avait plutôt l’impression qu’il s’agissait d’un documentaire sur les banlieues difficiles. Eh bien, non, c’est un film très bien tourné qui évite les clichés habituels des difficultés des élèves de banlieue ou de milieux défavorisés. Les professeurs font tout leur possible pour essayer d’intégrer les élèves et les comprendre. La danse hip hop fait partie de leur activité pour leur donner envie de continuer leurs études ou de lancer un projet. En tout cas, la danse leur permet de s’intégrer, pour certains avec plus ou moins de facilités, quelques fois avec humour.

Un très bon film à voir de toute urgence et surtout une super ambiance après la projection : un DJ a mis le feu dans la salle et les élèves qui ont participé au projet sont venus faire un petit show devant les spectateurs pour le plus grand plaisir de tous !

Allons enfant en avant première

Les Folies fermières, vu en avant première lors de la cérémonie de clôture du festival.

Date de sortie :11 mai 2022 / durée : 1h 49min / style : comédie, drame

Réalisation : Jean-Pierre Améris

Scénario : Jean-Pierre AmérisJean-Luc GagetMarion Michau

Distribution : Sabrina Ouazani, Guy Marchand, Alban Ivanov

les folies fermières au Grand Rex

Résumé :

D’après une fabuleuse histoire vraie. « David, jeune paysan du Cantal, vient d’avoir une idée : pour sauver son exploitation de la faillite, il va monter un cabaret à la ferme. Le spectacle sera sur scène et dans l’assiette, avec les bons produits du coin. Il en est sûr, ça ne peut que marcher ! Ses proches, sa mère et surtout son grand-père, sont plus sceptiques. »

Commentaires :

Le film se passe en pleine campagne au milieu des prés et des vaches. Une histoire cocasse qui s’avère être basée sur des faits réels. On passe un excellent moment, entre rires et sourires avec David qui, pour sauver la ferme familiale, décide de la transformer en cabaret. Évidemment, la tâche est compliquée. Il ne faut pas trop en faire dans les campagnes pour éviter de choquer les paysans du coin. Rassurez-vous, il s’en sort bien. Encore une belle histoire rafraîchissante à voir dès les beaux jours, mi mai prochain.

La soirée s’est terminée autour d’un verre de l’amitié dans le bar restaurant le Delaville avec quelques artistes et le créateur du festival, Marc Obéron.

Cinema for Change au Grand Rex

Un grand merci pour cette super invitation, les 2 films étaient un excellent cru,

le tout dans une superbe ambiance !

Le site internet :

https://www.cinemaforchange.org

Le lieu des projections :

Le Grand Rex, 1 Bd Poissonnière, 75002 Paris, mais aussi Pathé Opéra et en région

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.