Fashion Forward - Paco Rabanne

Exposition Fashion Forward « 3 siècles de mode 1715-2016 » @ Musée des Arts Décoratifs

L’été n’est pas encore arrivé, alors direction les musées et les expos parisiennes.

Après l’exposition James Bond à la Grande Halle de la Villette – cf. mon article du 16 avril dernier – https://fashioncvmag.wordpress.com/2016/04/16/james-bond/ et suite à l’exposition-jeu Marvel Angers sur l’esplanade de la Défense – cf. mon post du 15/04/2016 https://fashioncvmag.wordpress.com/2016/04/15/marvel-avengers-s-t-a-t-i-o-n/  je vous propose de voir l’exposition sur la mode : Fashion Forward 3 siècles de mode 1715 – 2016.

FCVM était à l’inauguration presse en ce début avril. Une riche exposition de plus de 300 pièces qui retrace l’évolution de la mode à travers tous les stylistes et créateurs que l’on puisse connaître :

  • Elsa Schiaparelli,
  • Paul Poiret,
  • Charles Frederick Worth,
  • Emilio Pucci,
  • Issey Miyake,
  • sans oublier Karl Lagerfeld,
  • Louis Vuitton,
  • Hermès,
  • Christian Dior,
  • Yves Saint Laurent,
  • et bien d’autres.

Les thèmes abordés au fur et à mesure de la visite sont les suivants :

  • 1715 : apparition de la robe volante,
  • 1735 : la robe à la française, de forme ovale,
  • 1795 : silhouette à l’antique,
  • 1812 : la mode préromantique,
  • 1830 : la mode romantique et la taille de guêpe,
  • 1845 : la robe à corsage et la jupe garnie de volants,
  • 1856 : la crinoline-cage,
  • 1877 : le complet masculin,
  • 1898 : la silhouette en S et le costume noir masculin,
  • 1907 : la mode du Directoire, et les robes à ceinture baleinée,
  • 1914 : la jupe au dessus de la cheville,
  • 1920 : la robe courte et les bas de soie,
  • 1930 : le vêtement souple et le pantalon pour la femme,
  • 1940 : les jupes raccourcissent, la taille est marquée, les accessoires apparaissent (chapeaux, turbans, sacs…),
  • 1950 : la robe de cocktail, et le sportswear,
  • 1960 : la mixité et le rock & roll,
  • 1970 : pattes d’eph, taille basse pour des coloris vifs,
  • 1980 : les panoplies clinquantes,
  • 1990 : le new age,
  • 2000 – 2016 : le luxe, les logo, le D-A., le vintage, le red carpet …

« La mode aux Arts Décoratifs, c’est aujourd’hui plus de 150.000 œuvres, textiles et costumes anciens, pièces de haute couture, silhouettes emblématiques du prêt-à-porter, mais aussi accessoires, chapeaux et souliers, sans compter d’importants fonds de dessins et photographies, d’archives de créateurs de premier plan, Elsa Schiaparelli, Madeleine Vionnet ou Cristobal Balenciaga.

Ces collections, qui sont les collections nationales de référence, sont ainsi formées de la réunion de 2 fonds admirables, celui du musée des Arts décoratifs, depuis sa création en 1864, et celui de l’Union française des Arts du Costume (UFAC), créé en 1948, aujourd’hui présidé par Pierre Bergé, et dont le musée des Arts décoratifs a la charge. »

A noter que H&M est le mécène de cette exposition.

Direction artistique  : Christopher WHEELDON (directeur et chorégraphe)

Scénographie : Jérôme KAPLAN, assisté d’Isabelle VARTAN

Exposition jusqu’à 14 août 2016

Les Arts Décoratifs – Nef
107 rue de Rivoli
75001 Paris

Le site de l’exposition en cliquant ici

Bon week-end à Paris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.