Bettina Rheims

Exposition Bettina Rheims @ MEP

La Maison Européenne de la Photographie de Paris (la MEP) organise une grande exposition consacrée à Bettina Rheims. La Maison européenne de la photographie (MEP) est un centre majeur d’exposition de photographies ouvert en février 1996. Cette exposition retrace une grande partie du travail de la photographe en particulier l’étude sur les genres, la sexualité, la femme en général.

Attention aux âmes « sensibles », quelques photos choc et de nus pourraient heurter la sensibilité de certains. Une salle spéciale est d’ailleurs consacrée à ces photos de femmes faisant l’amour sans tabou…

“L’entrée de cette sale est réservée aux adultes. Certaines images sont susceptibles de heurter un public jeune ou non averti ».

A noter, quelques jolies photos de Madonna, à l’époque de Human Nature, des clichés de Kate Moss adolescente en 1989, Marion Cotillard très sexy, ainsi que Monica Bellucci, Lara Stone nue avant sa célébrité, et bien d’autres à découvrir…

  • Madonna “lying on the floor of a red room” septembre 1994 à New York, et Madonna Blue, “smiling in shiny blue underpants”, septembre 1994, New York,
  • Claire Stansfield, « crying in the Formosa Café, février 1994, Los Angeles,
  • Marion Cotillard “la sublime joueuse de billard, juin 2002, Maisons-laffitte,
  • Lara Stone, janvier 2008,
  • Traci Lords « smoking a cigarette in the Valentino Room of the Alexandria Hotel, avril 1994, Los Angeles,
  • Kristen Mc Menamy with black make-up on her hand, juin 1194,
  • Laetitia Casta,
  • Kristin Scott Thomas “playing with a blond wig, Mai 2002, Paris,
  • Rose Mc Gowan “sinking in a bath of roses”, septembre 1996, New York, Kim Harlow de dos, Janvier 1991, puis le genre avec “la tentation de Jésus”, Andrej P.,
  • Leslie,
  • Marthe en guêpière,
  • Dita Von Teese “étude, mars 2005”,
  • Jessica et le “portrait au chat”, Septembre 2007 Tokyo,

« Bettina (Caroline Germaine) Rheims est une photographe française, née à Neuilly-sur-Seine le 18 décembre 1952. Elle est la fille de Maurice Rheims, commissaire-priseur et académicien, et la sœur de la femme de lettres et productrice Nathalie Rheims. La carrière de photographe de Bettina Rheims démarre en 1978. En 1982, la série Animal lui permet de poser son objectif sur une autre forme de nudité : celle d’animaux naturalisés au regard fixe, “qui semblent vouloir nous exprimer quelque chose au-delà de la mort”. Avec Modern Lovers (1989-1990), la photographe questionne le genre, l’androgynie et la transsexualité. Suivront 2 autres ouvrages sur le même sujet : Les Espionnes (1992) et Kim (1994).

Au début des années 1990, Bettina Rheims travaille sur une de ses séries majeures intitulée Chambre Close (1990-1992)… Bettina Rheims a travaillé également pour la mode et les grandes marques avec des travaux de nature publicitaire comme pour Chanel ou Lancôme, ainsi que pour des magazines internationaux en réalisant des portraits de femmes célèbres. Elle a collaboré à plusieurs reprises avec l’agence Publicis, EtNous et son directeur artistique Philippe Chanet, en réalisant les visuels des marques tels que Well.

Parmi ses portraits les plus connus, on peut notamment citer : Madonna, Catherine Deneuve, Charlotte Rampling, Carole Bouquet, Marianne Faithfull, Barbara, Kylie Minogue, Claudia Schiffer, Asia Argento… »

Tarif :

8€, tarif réduit à 4.50€ (Moins de 26 ans, plus de 60 ans, famille nombreuse, étudiant, enseignant, demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA, Maison des artistes, abonné des lieux partenaires).

Adresse :

5/7 Rue de Fourcy – 75004 Paris

 

 

 

Laisser un commentaire