Barbara Bui

Ventes Privées Barbara Bui @ Arlettie Bastille

Pour la 1ère fois, la vente privée Barbara Bui chez Arlettie, 13 rue Jean Beausire du 12 au 14 novembre 2015 de 11h à 19h.

Des robes noires moulantes, ou noires et bleues à 150€, quelques sacs à 200€ et plus, quelques rares bottes et chaussures qui restent entre 100 et 200€, des tops à 40€, des cuirs à 550€, pas mal de vestes à 180€ et 250€ etc.  Couleurs noir, bleu foncé, blanc, gris clair, bleu marine, du rose, du gris…

« La créatrice Barbara Bui est née à Paris, en 1956, d’une mère française et d’un père vietnamien. Barbara Bui affirme que la mixité de son héritage compte pour beaucoup dans son identité, son travail et l’ADN de sa marque, l’encourageant ainsi à s’ouvrir à de diverses cultures. Après un Master en littérature anglaise, elle étudie le théâtre et s’essaye à l’écriture. Puis en 1983, elle passe du désir d’écriture par les mots à l’écriture « par les formes, les couleurs et les lignes. » En 1983, avec William Halimi, elle ouvre une boutique de prêt-à-porter féminin : Kabuki, rue de Turbigo, à Paris. On y trouve ses propres créations aux côtés de celles de quelques autres jeunes et imminents créateurs. Ses toutes premières créations sont essentiellement des séries limitées et se composent de pièces en cuir et en daim, réalisées sur place, au cœur de sa boutique atelier.

En 1987, la créatrice présente, pour la 1ère fois, une collection dans le cadre de la Semaine de la mode, à Paris. L’année suivante, la première boutique exclusivement consacrée aux créations Barbara Bui ouvre à Paris, rue Étienne Marcel. En 1998, la société est cotée à la Bourse de Paris. La marque ouvrira alors son premier flagship au 50 avenue Montaigne, à Paris, une boutique à Milan et à New York. En 2000, la marque lance une ligne d’accessoires notamment de sacs et de chaussures. Fidèle à son état d’esprit rock, David Bailey, photographe britannique réputé ayant les Rolling Stones, les Beatles et les Who à son actif, prend en charge la campagne publicitaire. La marque Barbara Bui est actuellement présente dans 16 métropoles internationales et continue de faire du cuir sa signature stylistique rock en réinterprétant le vestiaire masculin pour créer des pièces féminines et élégantes.

En 2003, la créatrice devient membre de la Fédération française de la couture et des Créateurs de mode. En février 2013, elle remporte le Globe de Cristal, dans la catégorie « Meilleur créateur de mode », décerné par l’association française de presse pour les arts et la culture. »

Laisser un commentaire