IMG_5452

Instinct by Stella Cadente

Exposition photographique de Stella & Claudel du 2 au 8 février 2015 dans un espace original, ArtDesk au 93 rue de Monceau, Paris 17ème.

Puis du 11 février au 20 mars, à l’Hôtel Scribe, 1 rue Scribe, 75009 Paris.

« Après l’exposition « Lumières du Premier Jour », série de portraits photographiés à la lueur de la bougie, qui restituait la dualité charnelle et spirituelle de la beauté féminine, Stella Cadente et Florian Claudel (Stella & Claudel) explore une nouvelle dualité : celle de l’animal/humain. A travers cette collection de portraits fantasmagoriques, Stella & Claudel illustre par l’image la part d’animalité dans l’Homme et révèle la part d’humanité en l’animal. Le travail sur la lumière et le clair-obscur donne force et caractère aux sujets. Exposées dans une pénombre, les photos rétro-éclairées pour la plupart émergent littéralement de l’obscurité. »

 

« Stanislassia Klein a étudié la mode au Fashion Institute of Technology de New York, ainsi qu’au cours Berçot à Paris. À partir de 1991, elle collabore, en tant que styliste avec Cacharel, Claude Montana et Corinne Cobson. En 1995 elle crée la marque de prêt-à-porter Stella Cadente, qui signifie « étoile filante » en italien. Elle ouvre un atelier et une boutique, quai de Valmy à Paris. En 2002, la marque Stella Cadente est apportée à une joint-venture à parts égales avec les sociétés Clarins et Arc International, Clarins détenant un accord de licence dans le domaine des parfums et du maquillage.

En 2005, Stella Cadente, avec le nez de Annick Ménardo, crée le parfum Miss Me avec flacon original. Le parfum Miss Me ne remporte pas un succès commercial. D’autres licences sont lancées, notamment avec Arc International, Škoda Auto, Wolf Lingerie et Le Tanneur.

En 2007, Stella Cadente lance une nouvelle création olfactive avec eau de toilette Miss Me Discret.

En 2009, Stella Cadente est mise en liquidation, mais la marque continue d’exister. Elle se tourne vers les nouvelles technologies pour continuer à exister et vendre parfums et prêt-à-porter sur son site en ligne. La même année, Stanislassia Klein acquiert une maison d’hôte de 420m² à Provins qu’elle redécore en s’inspirant de contes.

En 2011, Stella Cadente et le photographe, Florian Claudel, s’associe pour une exposition à Paris, Lumière du jour, exposant des portraits de regards féminins.

Avec Stella Cadente Studio, la créatrice a déjà signé plus de 6 contrats de direction artistique à l’international.

En mars 2012, Stanislassia Klein relance la marque et ouvre une boutique au 102, boulevard Beaumarchais. En mai 2013, elle est chargée de la redécoration du rayon lingerie des Galeries Lafayette. »

IMG_5452

Laisser un commentaire