Sabotage et Arnold

HE is back, for good ! Oui, Arnold Schwarzenegger est définitivement de retour au cinéma depuis quelque temps. Après une courte apparition chez son ami Stallone dans Expendable, et bientôt dans le N°3, puis un film ensemble, et d’autres moins bons, l’ex gouverneur joue les gros bras mais le film a du mal à trouver des spectateurs.

Sabotage est pourtant bien ficelé avec de l’action, mais un peu trop d’hémoglobine, il faut l’avouer. Des gros muscles en perspective, de toute façon, en ce moment, dans toutes les productions américaines, il faut beaucoup de testostérone pour faire un film (bon ou mauvais!). Un casting attractif, Sam Worthington (Avatar, le choc des titans, Terminator 4), méconnaissable, et Josh Halloway (Lost), méconnaissable également, malheureusement vite éliminé.

Un bon polar, mais attention aux scènes violentes et sanguinolentes.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.