Robocop version 2000

Robocop, le cyborg humain des années 80 de Paul Verhoeven (Basic Instinct, Total Recall, Showgirls, Starship Troopers…), revient dans une armure 100% dark et plus fort que jamais. Un film qui mêle les robots de Star Wars, à l’armure d‘Iron Man ou les costumes dark de Batman et les bruits de robots de Terminator (la démarche super lourde et les tours de main ou de tête qui font encore un bruit de ferraille!). Et la moto ressemble beaucoup à celle du Chevalier Noir.

Donc du déjà vu, mais une histoire qui tient la route et améliorée. La version d’aujourd’hui utilise évidemment des effets spéciaux bien plus spectaculaires. On voit même le peu qui reste du corps du policier assassiné. En fait, dans cette version, il est encore vivant avant la transformation. Des scènes peu plausibles, mais on est dans l’entertainment, comme dans les films Marvel. On regrettera  les longueurs au début qui décrivent la vie du policier en chair et en os, pendant plus d’une demie heure, et le fait que l’on reste un peu sur sa faim car il n’y a pas assez de scènes d’actions. Mais cela laisse présager qu’il y aura une suite, ou plusieurs.

A noter la présence de Gary Oldman en scientifique qui apparait aussi dans les Batman…  et la série des 3 Robocop des années 87,  90 et 93 qui passent actuellement sur NRJ12 le dimanche.

 

Laisser un commentaire