Richard Orlinski- Wild Kong

The big Orlinski @ Village Royal, Paris VIIIème – vernissage

Non, ce n’est pas le dernier film des frères Cohen, ni une prise de poids du sculpteur Richard Orlinski … mais la soirée d’inauguration de l’exposition de l’artiste dans le Village Royal.

Richard Orlinski- Wild Kong
Richard Orlinski- Wild Kong

L’occasion de partir à la découverte des oeuvres monumentales de Richard Orlinski et du quartier très discret, aux alentours de la place de la Concorde et de la Madeleine.

Richard Orlinski- Lion
Richard Orlinski- Lion

Une soirée riche en rencontres avec la présence de people et stars du petit et grand écran, comme Liane Foly, PPDA (Patrick Poivre d’Arvor), Roselyne Bachelot… sur une musique de Richard Orlinski himself, et avec le groupe LEJ (pour Lucie, Elisa et Juliette), le trio musical de chant, percussion et violoncelle qui s’est fait connaitre en 2015 grâce à  YouTube.

Richard Orlinski
Richard Orlinski

Le Village Royal expose donc 7 « oeuvres » du sculpteur dans la cour très privée au 25 rue Royale, Paris VIII.

Ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h30, Exposition jusqu’au 15 novembre 2016

Richard Orlinski- Carved Tiger
Richard Orlinski- Carved Tiger

Richard Orlinski :

« Richard Orlinski est un artiste français né en 1966 à Paris. Sculpteur depuis 2004, ses œuvres sont conçues autour du concept « Born Wild ». Elles sont exposées aussi bien à la Fiac et à Courchevel, que dans le reste du monde. Depuis 2011, il fait partie du Top 10 des artistes français les plus vendus dans le monde selon le site web de cotation artprice.com. En 2015, il atteint la 1ère place avec une de ses œuvres adjugée à 839 678 $.

Sa pièce phare, « Wild Kong« , figure au siège de Twitter France. En 2017, il jouera dans le film Les Effarés de Francis Renaud.

Richard Orlinski utilise des matériaux comme la résine et l’aluminium, le marbre, la pierre et le bronze. Il travaille sur la brillance et la matité, la transparence et l’opacité. L’enjeu, à travers le concept Born Wild, consiste à transformer les pulsions vitales négatives en émotions positives, à passer de l’instinct archaïque à l’émotion civilisée. Les vecteurs de cette métamorphose sont l’esthétique de l’œuvre, la quête de la perfection du sculpteur et la perception du spectateur. »

Richard Orlinski est un touche à tout, après la sculpture, la comédie, place à la musique et à son 1er single sorti cet été: « Heartbeat« , avec Eva Simons. Single remixé qu’il nous a fait découvrir lors de la soirée au Village Royal.

Pour cet automne, l’artiste a prévu un Kong géant pour le Salon du Chocolat, édition 2016. Il a fait appel aux dons via le site Kiss Kiss Bank Bank :

https://www.kisskissbankbank.com/le-chocokong

Ses oeuvres les plus connues :

  • Wild Kong,
  • Carved tiger,
  • Panthère,
  • Lion,
  • Tiger,
  • Superman,…

 

Petit historique du Village Royal :

« Découvrez un lieu prestigieux et raffiné où l’âme des mousquetaires plane encore derrière de luxueuses enseignes. Shopping ou détente, vivez la quiétude d’un village hors du temps et royal au coeur de Paris entre la Madeleine et la place de la Concorde.

Luxe, élégance et raffinement s’associent autour des grands noms de la Mode pour un shopping de rêve au Village Royal. Héritier de près de 3 siècles d’un patrimoine architectural exceptionnel, découvrez l’évolution historique de ce prestigieux Village au cœur de Paris, le Village Royal.

XVIIIe siècle :

Le Village Royal n’existe pas encore. Sur l’emplacement qu’il occupe aujourd’hui s’étend un simple terrain privé, entre le Chemin du Rempart (l’actuelle rue Royale) et la rue de la Magdeleine (aujourd’hui rue Boissy d’Anglas). Le lieu est vierge d’habitation. Une seule exception notable : une caserne en lisière du terrain, édifiée au XVIIe siècle pour la garde Royale de Louis XIII – les célèbres mousquetaires.

Le propriétaire du terrain jusqu’alors inutilisé – un avocat – accepte de le céder. L’accord est conclu le 31 août 1745. Un plan architectural est établi (et toujours conservé aux Archives Nationales). Le long de la caserne des gardes, entre le Chemin du Rempart et la rue de la Magdeleine, on creuse au milieu du terrain un passage destiné à accueillir étals et échoppes des bouchers, poissonniers, fruitiers etc.

XIVème siècle :

Le marché prospère pendant des décennies, de nouveaux habitants s’installent au rythme de l’expansion de la capitale. C’est un espace urbain pittoresque et typiquement parisien, où prolifèrent tous les commerces et métiers qui font la couleur de la ville. Le marché est rénové une première fois, en 1837. Puis, 40 ans plus tard, en 1877, le passage change de nom : le marché d’Aguesseau devient la cité Berryer, en hommage à un homme politique du temps, célèbre opposant de Napoléon III.

XXème siècle :

Une spectaculaire opération de rénovation s’opère à partir de 1992. En préservant les structures historiques, et en s’inspirant directement des premiers plans d’origine retrouvés aux Archives, l’architecte Jean-Jacques Ory lance sur les 8 000 mètres carrés de la cité, un vaste chantier de 18 mois, avec en ligne de mire une idée maîtresse : retrouver l’esprit d’une « rue de village », et faire renaître cet espace à la vie avec tout le lustre de sa longue histoire, dans le plus strict respect de la conservation du patrimoine architectural.

Les lieux sont entièrement remodelés « à l’ancienne », boutiques, appartements et bureaux émergent du chantier dans le strict respect d’un héritage historique omniprésent. L’implantation du passage, par exemple, demeure rigoureusement identique au premier tracé. La réouverture du site en 1994, désormais sous le nom de VILLAGE ROYAL, inaugure une nouvelle période : cet exceptionnel ensemble architectural a renoué avec son âme de toujours. »

Les boutiques actuelles :

  • Dior,
  • Chanel,
  • Bell & Ross,
  • Guy Degrenne,
  • Louis Edouard Lejeune,
  • Le bar des coloristes,
  • Agatha,
  • Alain Martinière,
  • Anne Fontaine,
  • Emling,
  • Smuggler …

 http://villageroyal.com/

Richard ORLINSKI – Le Site Officiel de L’Artiste

Champagne Ruinart
Champagne Ruinart

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.